Lorena Wiebes (SD Worx-Protime) débute sa saison pleine d'ambition


L'équipe SD Worx-Protime débute la saison dans l'UAE Tour avec Lorena Wiebes comme atout principal pour une arrivée au sprint. Aux côtés de la Néerlandaise, l'équipe sera complétée par Lotte Kopecky, Barbara Guarischi, Femke Markus et Femke Gerritse. La Best WorldTeam 2023 vise à nouveau haut et veut battre le record de victoires lors de la première course de la saison. "J'espère gagner à nouveau une étape. Cet UAE Tour est le test parfait pour démontrer ma puissance de sprint", a déclaré Lorena Wiebes.

Que signifie le UAE Tour ?
Lorena Wiebes "Cette course est un autre bon test pour notre avance. Avec Femke Gerritse, nous avons un autre renfort pour le train du sprint. Je pense que nous avions initialement amené Femke en soutien à Demi Vollering dans les classiques ardennaises, mais à l'entraînement nous nous sommes rendu compte qu'elle était très rapide. Je suis donc très curieuse de voir comment elle va s'y prendre, sans trop forcer bien sûr. En tout cas, par rapport à la dernière édition, notre équipe est bien plus forte. Je veux montrer encore une fois que je suis là en remportant une victoire. Au classement général, on verra où on se retrouve avec Lotte Kopecky peut-être."

Quelle est votre relation avec Lotte Kopecky sur les courses ? "Ça se passe toujours bien. Lotte et moi avons souvent couru ensemble la saison dernière. Plus nous sommes ensemble, plus nous nous comprenons et plus nous sommes en phase les unes avec les autres, au point qu'on n'a même presque plus besoin de mots. Comme ma victoire lors de la troisième étape du Tour de France féminin, dans laquelle Lotte m'a fait un départ parfait. Si nous pouvons répéter cette saison dans les courses de sprint, ce sera formidable. Je suis également curieuse de voir comment Lotte se comportera sur la scène de Jebel Hafeet."

Avez-vous passé un bon hiver ? "Oui, l'entraînement s'est bien passé. Nous avons également beaucoup travaillé sur le train de sprint. On a constaté que certaines filles apprenaient très vite et appliquaient immédiatement les nouvelles choses. J'espère que nous pourrons pratiquer un départ la veille de la course. Quoi qu'il en soit, je suis moins nerveuse que l'année dernière. Je suis donc venu ici en sprinteuse invaincue, alors que la saison dernière j'ai été battu plusieurs fois. Pour une raison quelconque, je ressens moins de pression. Je sais que j'ai fait tout ce que je pouvais lors de mon entraînement hivernal, mais c'est toujours excitant de voir comment cela se passe plus tard dans les courses."

Dans quelle mesure le sprint continue-t-il d'être important pour vous maintenant que vous devenez de plus en plus une coureuse polyvalente ?
"Le sprint est toujours extrêmement important pour moi, surtout avant les Jeux Olympiques, qui sont l'objectif principal. Il est important de trouver un équilibre entre progresser dans les montées et continuer à bien sprinter. C'est une autre raison pour laquelle l'UAE Tour est un bon indicateur pour voir comment je vais."

Commentaires