Phil Bauhaus "Je sens que je suis le plus fort pour être honnête"


Phil Bauhaus a réalisé un solide sprint lors de la première étape de la saison WorldTour 2024 au Santos Tour Down Under en terminant deuxième. Le coureur allemand s'est bien positionné et a profité de l'accélération du train de tête Bora-Hansgrohe pour devancer plusieurs favoris jusqu'à la ligne d'arrivée, mais n'a pas pu rattraper le vainqueur d'étape Sam Welsford (Bora – Hansgrohe).

Bauhaus a commenté "C'est le meilleur résultat que je puisse obtenir. Je sens que je suis le plus fort pour être honnête. C'est un bon résultat pour débuter la saison. Je suis content des jambes. J’ai définitivement les jambes pour gagner, mais c’est du sport professionnel, on ne peut pas toujours gagner donc c’est bien d’être deuxième. J'ai passé un bon hiver avec un bon entraînement. Ces dernières années, j'ai toujours été bon en Australie. Il reste quelques chances aux sprinteurs, alors j’espère peut-être pouvoir en gagner une.

Jack est notre gars du GC, j'apprécie vraiment que quelqu'un comme lui prenne les commandes pour moi. Fran et Cameron ont également très bien réussi. Dans le dernier kilomètre, j'étais seul. Peut-être que j’ai hésité à prendre le relais de Sam, pensant que Caleb était aussi bon. Je me suis approché, ce qui m'a donné beaucoup de confiance pour le prochain sprint. Je veux récompenser mes coéquipiers avec, espérons-le, une victoire cette semaine."

L'équipe Bahrain Victorious a cherché à protéger Jack Haig et Phil Bauhaus aujourd'hui, en particulier lors de la dernière montée sur Mengler's Hill, à seulement 13,5 km de l'arrivée, qui était la partie cruciale de la journée. Bauhaus a fini par s'en charger parfaitement et est resté bien placé dans le peloton pour se battre pour la victoire.

Le plan de l’équipe aujourd’hui était de placer Haig et Bauhaus dans la dernière montée, Mengler’s Hill, dans une bonne position pour donner à Bauhaus la chance de se lancer dans le sprint.

L'étape 2 sera une autre journée sur le circuit, mettant en lumière la difficile ascension de Fox Creek (1,6 km, max 17,8 %). Cette ascension courte mais intense est sur le point de servir de rampe de lancement aux coureurs percutants qui se battent pour la victoire à Lobethal. Ce sera quelque peu imprévisible compte tenu du final raide avec des obstacles à moins de 5 km de l'arrivée.

Commentaires