Intermarché-Wanty démarre la saison avec trois courses en Australie


Ce dimanche 7 janvier, la délégation Intermarché-Wanty est arrivée à Adélaïde, dans le Sud de l’Australie, en marge des premières courses de la saison sur route 2024. En l’espace de deux semaines, la World Team wallonne disputera trois épreuves sur le continent océanien : le Tour Down Under, la Surf Coast Classic et la Cadel Evans Great Ocean Road Race.

En 2023, Intermarché-Wanty avait marqué de son empreinte ses débuts sur le Tour Down Under (2.UWT), avec de multiples places d’honneur et un top 10 au classement final. Cette année, l’épreuve est divisée en six étapes et ne s’ouvre pas par un prologue, contrairement à l’édition précédente. Le profil des quatre premières journées favorise les puncheurs et sprinteurs, avant un weekend de clôture explosif  sur les pentes de Willunga Hill et Mount Lofty. 

Mais avant d’ouvrir sa saison par la course par étapes World Tour le mardi 16 janvier, la sélection dirigée par Steven De Neef arborera pour la première fois les équipements Verge Sport à l’occasion du criterium Down Under Classic, le 13 janvier dans les rues d’Adélaïde.

Le jeudi 25 janvier, soit quatre jours après le Tour Down Under, Intermarché-Wanty dispute pour la première fois la Surf Coast Classic (1.1), course inaugurée en 2020 favorable aux sprinteurs, organisée dans l’état de Victoria entre les localités de Lorque et Torquay.  

Et enfin le dimanche 28 janvier, le triptyque australien s’achève par la Cadel Evans Great Ocean Road Race (1.UWT). L’an dernier, Hugo Page y a décroché son premier podium en World Tour en terminant deuxième au sein d’un peloton réduit à trente unités, où figurait également Dion Smith, septième. 

Sur les 176 kilomètres de cette classiques tracée autour de Geelong, les principaux obstacles sont les routes exposées au vent dans la phase initiale et l’ascension de Challambra (900 m à 8,9%) gravie à quatre reprises, pour autant de tours du circuit urbain de 17 kilomètres dans la phase finale. 

Dirigés par Steven De Neef, les sept coureurs qui représenteront Intermarché-Wanty sont Lilian Calmejane, Biniam Girmay, Madis Mihkels, Tom Paquot, Simone Petilli, Georg Zimmermann et Dion Smith.


Aike Visbeek (Performance Manager) :

« Nos bons résultats obtenus il y a douze mois, lors de nos débuts sur les courses australiennes, nous laissent sur notre faim. Avec notre entame de saison réussie l’an dernier en mémoire, nous avons constitué dès le mois d’octobre une sélection solide et équilibre pour les épreuves d’ouverture de 2024. Avec Lilian Calmejane, Dion Smith et Georg Zimmermann, nous disposons de plusieurs atouts pour les classements et les finales difficiles. Biniam Girmay et Madis Mihkels sont nos fers de lance pour le sprint, les parcours leur conviennent. Ces hommes pourront compter sur deux coéquipiers exemplaires dans tous les domaines, Simone Petilli et Tom Paquot. Notre intention est d’offrir à ces sept coureurs un long bloc d’entraînement après ces courses, pour certains en altitude, afin de se préparer aux classiques sur le sol européen.

Pour la préparation, la majorité de cette sélection a terminé relativement tôt la saison sur route 2023. Ces coureurs ont suivi un programme d’entraînement spécifique lors du stage collectif de décembre, comprenant des séances individuelles intensives derrière scooter. Notre équipe se rend à Adélaïde avant la plupart des autres formations afin de disposer de suffisamment de temps pour s’acclimater, acquérir le rythme de l’entraînement et reconnaître les parcours. Je m’attends à ce que cette transition se déroule en douceur, en particulier pour Biniam Girmay et Dion Smith qui se préparent depuis trois semaines dans leur pays d’origine. Dion arrive de Nouvelle-Zélande et bénéfice d’un voyage plus court. En Érythrée, Biniam a également l’avantage de pouvoir s’entraîner sous des températures similaires à celles attendues en Australie. J’attends personnellement avec impatience ce premier point de mesure avec un groupe de coureurs ambitieux, tandis que le reste de l'équipe se retrouve à Alicante pour le deuxième stage collectif en vue des premières courses sur le sol européen. »

Commentaires