Ceylin Alvarado à propos de sa victoire de la Coupe du Monde "C'était la seule chose qui me manquait"

 


Ceylin del Carmen Alvarado est devenue la grande gagnante de la Coupe du monde féminine. Avec une troisième place à Benidorm, la Néerlandaise de 25 ans a remporté mathématiquement la coupe du monde, la dernière manche n'ayant pas encore eu lieu à Hoogerheide.

"C'est la première fois que je remporte ce classement. Je suis heureuse de l'avoir enfin", a déclaré Alvarado après la course. "J'ai également perdu le classement lors de la dernière course. Maintenant, je l'ai enfin. C'était la seule chose qui me manquait. Cela met fin à ma carrière."

Alvarado a vécu une expérience de yo-yo à Benidorm, souvent derrière et revenant plus tard dans le duo principal. "Une fois, ma chaîne s'est détachée dans le deuxième escalier", revient-elle sur l'un des moments où elle a perdu la connexion. "J'ai dû descendre du vélo pour la remettre. Cela a été une longue course. Finalement, ça a marché, mais elles m'ont encore laissé tomber parce que j'étais fatigué, haha. Les jambes étaient vides. C'est comme ça que ça s'est passé pendant toute la course."

Ces dernières semaines, Alvarado souffrait de problèmes de dos. Comment ça s'est passé ce dimanche ? "C'était plutôt bien, jusqu'à la moitié du cross. Après cela, j'ai dû lutter contre la douleur, mais c'était mieux que les dernières courses. Je suis contente qu'il y ait une certaine amélioration, mais cela doit encore être meilleur."

Commentaires