Toon Aerts signe avec Deschacht-Hens-Maes et reviendra en course le 17 février


Moins de deux mois pour le retour de Toon Aert en cyclocross. Le Belge a eu une longue saga avec la suspension qui lui a été attribuée à l'utilisation du Létrozole, mais elle se termine en février car il est une recrue confirmée de Deschacht-Hens-Maes.

"Après les premières conversations, j'ai tout de suite eu un bon pressentiment à propos de cette équipe. C'est l'environnement idéal pour moi de revenir dans le monde du cyclo-cross et de tirer un trait définitif sur les deux dernières années", a déclaré Aerts. Il fera équipe avec des anciens comme Corné van Kessel et Daan Soete, et probablement deviendra la tête d'affiche de l'équipe belge. Il fera son retour sur la course de Saint-Nicolas le 17 février, et roulera également à Bruxelles le lendemain, ainsi que le cross de clôture de la saison à Oostmalle le 25 février.

Aerts a été suspendu suite à un test positif au létrozole après la Coupe du monde de Flamanville, il y a presque deux ans maintenant. Il a vivement contesté ces accusations mais n'a pas pu prouver son innocence. Son contrat avec la Baloise - Trek Lions a été résilié, mais il n'a jamais arrêté de s'entraîner et, jusqu'à ces derniers mois, il s'efforçait encore de mettre fin à sa suspension. Même si cela l'éloigne de la majeure partie de la saison 2023-2024, le Belge fera quand même son retour au cours de la saison en cours.

"J'espère qu'avec mon palmarès et mon expérience, je pourrai aider l'équipe à faire un pas de plus vers des podiums et des victoires au plus haut niveau", dit-il à propos de l'équipe qui a désormais fait confiance au coureur de 30 ans.  

Commentaires