"Mes poumons étaient en feux pendant toute la course" - Gianni Vermeersch à propos de son retour au cyclocross


Tous les regards étaient tournés vers Mathieu van der Poel hier à Herentals, cependant, sous le radar, ses coéquipiers d'Alpecin-Deceuninck ont également prospéré au retour. Quinten Hermans et Gianni Vermeersch ont tous deux terminé dans le Top10, et ce dernier traverse une journée difficile mais réussie sur le vélo.

"Nous nous sommes un peu amusés sur la plage (à Alicante, ndlr), puis avons eu envie de nous replonger dans le cyclocross. Cela a été plutôt réussi. Si on m'avait dit avant que je serais dans le top dix, je "Je ne l'aurais pas cru. Ce fut un retour réussi", a déclaré Gianni Vermeersch à In de Leiderstrui. Avec van der Poel, Hermans et Timo Kielich - qui était DNF - l'équipe belge a assisté au retour du bloc masculin. Niels Vandeputte est le seul coureur d'élite masculin à avoir couru toute la saison, qui a réalisé une solide performance mais a finalement craqué et a terminé sixième.

Derrière, Vermeersch a sprinté jusqu'à la huitième place dans un groupe de poursuite séparé, battant son coéquipier Hermans et le champion d'Europe Michael Vanthourenhout. C'est déjà un bon signe pour la première course de la saison pour le duo, qui sera en compétition tout au long de la période de Noël aux côtés de bien d'autres comme Wout van Aert et Tom Pidcock par exemple.

"Mes poumons étaient en feux pendant toute la course. C'était dur, mais je me suis amusé", a déclaré l'ancien champion du monde de Gravel. "J'ai pu bien rouler tout au long de la course, et mon dernier tour a été mon meilleur, donc je suis très satisfait. J'essaierai de faire le mieux possible jusqu'au Championnat de Belgique, puis je reprendrai la course sur route."

Commentaires