Jumbo-Visma entre dans la bataille des négociations pour Cian Uijtdebroeks


Il reste encore un an de contrat à Cian Uijtdebroeks avec BORA - Hansgrohe, mais la bataille sur la table des négociations est déjà âpre. Après INEOS Grenadiers et Lidl-Trek, Jumbo-Visma est également en lice pour la signature du coureur belge.

Même si Uijtdebroeks n'a pas précisé s'il quitterait ou non l'équipe allemande fin 2024, les signes sont assez clairs. Il a publiquement eu des choses négatives à dire sur l'équipe et ses coéquipiers à un moment donné cette année, même si cela a déjà été discuté en interne et ne serait pas directement une raison de partir. Cependant, le Belge est extrêmement talentueux et recherché par de nombreuses grandes équipes du peloton, et chez BORA - hansgrohe, il est peu probable qu'il ait un leadership dans les années à venir, surtout maintenant avec la signature de Primoz Roglic comme nouvelle tête d'affiche.

Ralph Denk, team manager de BORA, a déjà déclaré que l'équipe n'avait pas les moyens financiers des autres et a reconnu que garder Uijtdebroeks à bord serait une tâche très difficile cet hiver. Vainqueur du Tour de l'Avenir en 2022, il a cette année été incroyablement régulier tout au long de l'année et a terminé huitième de la Vuelta a Espana. INEOS Grenadiers et Lidl-Trek disposent de gros budgets et l'équipe britannique cherche spécialement à rassembler de nouveaux leaders capables de se battre avec UAE Team Emirates et Jumbo-Visma.

Cependant, l'équipe néerlandaise elle-même est intéressée par Uijtdebroeks et cela est confirmé par nul autre que le team manager Richard Plugge, qui a déclaré à Het Laatste Nieuws que "nous sommes intéressés par Cian. On était déjà comme ça quand il était encore junior. Nous lui avons déjà parlé à ce moment-là. Mais il a toujours un contrat."

Commentaires