Tour d'Italie 2023 : La sélection du Team DSM


Les batailles sur les pavés et les collines sont passées, les premières incursions et escarmouches dans les courses par étapes d'une semaine ont produit une action passionnante, et maintenant le peloton attend l'un des tests les plus difficiles du calendrier cycliste - le Giro d'Italia.

Imprégnée d'histoire aussi haute que les nombreuses montagnes qu'elle traverse, l'édition de cette année de La Corsa Rosa n'est pas différente et offre un terrain que tout le monde dans le peloton devrait trouver à son goût. Réparti sur 21 étapes, il comprend trois contre-la-montre, un terrain plus plat qui devrait favoriser les hommes rapides du peloton, un terrain vallonné qui tentera les artistes ou les sprinteurs en échappée qui peuvent s'accrocher, et des étapes de montagne brutalement exigeantes où les meilleurs grimpeurs s'affronteront.

Continuant à bâtir sur un solide début d'année avec de bonnes courses de début de saison et des plans d'entraînement bien conçus, l'équipe DSM se dirige vers la ligne de départ sur la côte est du pays à Fossacesia, ornée de son maillot à deux bandes distinctif et prête pour se plonger dans ce qui devrait être 21 jours de course passionnants.

Parlant des objectifs du Giro, l'entraîneur de l'équipe DSM, Matt Winston, a déclaré "Alors que nous nous tournons vers le 106e Giro d'Italia, nous voyons un autre parcours difficile autour de l'Italie. Nous y allons avec une bonne équipe qui se concentrera uniquement sur les résultats de la journée. Pour les jours de sprint, nous apportons un bloc solide avec Marius, Alberto et Niklas ; qui, selon nous, peuvent très bien travailler ensemble. Les jours d'échappée, nous nous tournerons vers nos grimpeurs tels qu'Andreas et Harm pour rechercher les bons mouvements afin que nous puissions courir pour les victoires d'étapes."


La sélection DSM:

Alberto Dainese

Jonas Iversby Hvideberg

Andreas Leknessund

Marius Mayrhofer

Niklas Markl

Florian Cigogne

Martijn Tusveld

Harm Vanhoucke

Commentaires