La Jumbo-Visma va-t-elle bousculer Paris-Roubaix avec un système de pression des pneus réglable ?


L'équipe masculine de Jumbo-Visma pourrait apporter un système de pression des pneus réglable sur les pavés de Paris-Roubaix.

L'équipe réputée pour son approche pionnière de la nutrition, de l'entraînement et de la technologie a placé Edoardo Affini au sommet du système Gravaa KAPS mercredi à Dwars door Vlaanderen lors d'un test en vue d'une éventuelle utilisation dans "L'enfer du Nord".

La technologie KAPS (« système de pression d'air cinétique ») est un système basé sur le moyeu qui permet d'ajuster la pression des pneus en déplacement avec une unité sans fil sur le guidon.

En théorie, cela pourrait permettre à des coureurs comme Wout van Aert et Dylan van Baarle de bénéficier à la fois de la vitesse sur le bitume avec des pneus plus durs et du confort sur les pavés avec un pneu plus souple alors que Jumbo-Visma chasse la victoire insaisissable à Roubaix le mois prochain.

"Considérant le parcours complet de Paris-Roubaix, notre technologie KAPS peut donner un avantage de puissance d'environ 20 W au total et un avantage de puissance de pointe d'environ 60 W, en ajustant simplement la pression des pneus à la surface pendant le roulage", a récemment déclaré Gravaa après avoir terminé un lot de tests.

Affini a été vue en train de piloter un Cervélo avec le système et la valve KAPS distinctifs attachés à certaines jantes en carbone lors de la course À travers les Flandres de mercredi. Les commentaires d'Affini pourraient déterminer si la technologie de régulation des pneus est déployée sur l'ensemble des vélos de Jumbo-Visma pour Paris-Roubaix le 9 avril.

"Aujourd'hui, nous avons testé avec Affini s'il était logique d'utiliser ce système en course", a déclaré le Team Manager Richard Plugge après la course mercredi. "C'est un test intéressant. Je n'ai pas encore parlé avec lui. Il s'est retiré de la course après le Trieu et est monté à Gand pour terminer son entraînement."

Jumbo-Visma a déjà obtenu son dernier nouveau gain approuvé par l'UCI en prévision de ses débuts dans un monument de masse dans les semaines à venir. "Nous avons fourni toutes les informations et reçu le feu vert. Ils peuvent le revoir s'ils le souhaitent. Peut-être que d'autres équipes leur ont demandé de le faire", a déclaré Plugge. "C'est bon. Ils peuvent tout voir",

Des reconnaissances sans fin et des analyses de données permettent aux équipes de bricoler leurs pneus pour trouver l'équilibre optimal entre vitesse sur les 100 premiers kilomètres de tarmac et souplesse pour les célèbres pierres de l'Arenberg, de Mons-en-Pévèle et du Carrefour de l'Arbre.

La plupart optent pour des pressions aussi basses et lentes que 4 bars en prévision des 55 km meurtriers de pavés qui déterminent le sort des coureurs de Roubaix.

L'équipe DSM a fait sensation lorsqu'elle a révélé qu'elle utiliserait un système similaire à KAPS à Paris-Roubaix l'année dernière, pour finalement revenir à une configuration traditionnelle.

Les pressions de pneus réglables vont-elles enfin secouer Paris-Roubaix dimanche prochain ?

Les représentants de Jumbo-Visma ont déclaré que des informations supplémentaires seront disponibles ce week-end après les tests et les commentaires.

Commentaires