Euskaltel-Euskadi présente son équipe pour le Tour du Pays-Basque 2022


Euskaltel-Euskadi a présenté aujourd'hui les sept coureurs qui disputeront le Tour du Pays-Basque 2022, le premier grand objectif de l'équipe de la saison, qui se déroulera du 4 au 9 avril en six étapes de Hondarribia à Arrate.

Dans un acte au siège de la société Euskaltel, à Derio, le directeur sportif Jorge Azanza a annoncé les sept élus. Il s'agit de Xabier Mikel Azparren, Ibai Azurmendi, Mikel Bizkarra, Carlos Canal, Xabier Isasa, Mikel Iturria et Gotzon Martín. Un groupe qui mélange jeunesse et expérience et surtout enthousiasme et motivation pour rouler à domicile et devant les supporters orange.

Jorge Azanza, directeur sportif de la formation, explique que "Nous avons une bonne équipe : deux coureurs vétérans comme Bizkarra et Iturria ; des coureurs confirmés, comme Gotzon et Ibai ; et les jeunes qui marchent très fort, Canal, Isasa et Azparren. Le parcours est très accidenté, comme toujours, très dur, dans lequel prédominent les grimpeurs et les cyclistes puissants. Nous commençons par un contre-la-montre à Hondarribia que nous essaierons de faire du mieux que nous pourrons. Ensuite, nous chercherons nos options. Nous sommes à la maison, avec tous les fans, c'est notre motivation et le point en plus par rapport aux autres. Espérons que les choses se passent comme nous le souhaitons. Nous serons l'équipe guerrière que nous avons l'habitude d'être, c'est certain".

Pour Mikel Bizkarra, "Itzulia est le grand objectif de cette première partie de saison. C'est la course à domicile, du WorldTour, du plus haut niveau, avec les meilleurs coureurs du monde. C'est notre 'txiki' Tour. L'illusion est énorme. Nous sommes arrivés très excités et désireux de courir pour le soutien des fans, de cette marée orange, ce couloir de personnes que nous devrons traverser, cela vous fait dresser les cheveux sur la tête. C'est quelque chose qui restera avec vous pour la vie. Nous essaierons de faire de notre mieux. Le but est d'essayer d'être dans la lutte pour une étape, d'essayer de gagner une étape , sachant que c'est très difficile car il y a peu d'options ; si nous supprimons le contre-la-montre, il reste cinq opportunités. Nous essaierons d'être combatifs et d'être les protagonistes, comme nous l'avons été toute l'année, d'avoir une option et de nous battre pour cela victoire d'étape".

Tous les participants à l'événement, les dirigeants d'Euskaltel, la Fondation Euskadi, les coureurs qui feront partie de l'équipe à Itzulia et son directeur sportif, ont voulu encourager tous les supporters basques pour qu'ils reviennent une fois de plus à faire partie de cette grande «marée orange» qui est devenue l'image de l'équipe et de ses fans dans le monde du cyclisme.

Ainsi, par exemple, dans la première étape, la marée orange se fera sentir avec plus de force lors de la montée vers San Telmo et lors du passage dans la partie ancienne de Hondarribia. La deuxième étape se fera à l'arrivée de Viana. La troisième étape, en plus de passer par Laudio et Amurrio, aura son moment orange à La Kostera et Ozeka. La quatrième étape vibrera dans l'imposante montée vers le Vivero par San Antolín, vers Artxanda. Le cinquième jour, le Balcón de Bizkaia, Trabakua et Karabieta seront les protagonistes. Alors que dans la dernière étape des ascensions mythiques comme Azurki, Gorla et Arrate seront teintes en orange.

Commentaires